Optimiser Demolinux

Certes, Demolinux est principalement un outil de démonstration, mais il est possible de travailler avec, moyennant quelques paramétrages. Le système d'installation ne peut malheureusement pas tout, et il va falloir mettre les mains dans le cambouis.

Sachez qu'en lançant le programme « linuxconf », vous devriez pouvoir faire de nombreux paramétrages facilement.

Vous pourrez également paramétrer ou contrôler toutes sortes de choses avec kcontrol :






Souris

Il arrive que les souris soient mal détectées pendant l'installation. Ne désespérez pas, c'est assez facile à corriger.

Vérifiez que le lien vers la souris pointe vers le bon port.

Pour ceci, tapez « ls -l /dev/mouse ».




lrwxrwxrwx 1 root root 5 fév 3 04:49 /dev/mouse -> psaux

Dans ce cas, psaux correspond au port PS2.

Si votre souris est série et qu'elle ne fonctionne pas, effacez /dev/mouse, et créez le bon lien par :

« ln -s /dev/ttyS? /dev/mouse ».

Ceci fait, éditez le /etc/X11/XF86Config, repérez la ligne

Protocol "PS/2" (ou en faisant : « grep Protocol /etc/X11/XF86Config »)




Si PS/2 ne convient pas, essayez en un autre, généralement « Microsoft » pour une souris série.

Tant que vous y êtes, acceptez l'émulation 3 boutons si vous n'en avez que 2 : un clic simultané sur les 2 boutons devrait agir comme un clic sur un bouton central.

Si vous avez une souris roulette, mettez « IMPS/2 » ou « IntelliMouse ». Pour voir la liste des autres protocoles, « man XF86Config ». Dans ce cas, refusez l'émulation 3 boutons. Tant que vous y êtes, lancez « imwheel ».

Enregistrez. Quittez X <Ctrl-Alt-Eff>. Relancez.

Si vous n'y arrivez toujours pas, tentez l'émulation de souris au clavier.

Si, en mode console texte, votre souris reste bloquée dans une zone de l'écran, il faut relancer le gestionnaire de souris par la commande « /etc/init.d/gpm restart ».

Modem

Vérifiez que le lien vers le modem pointe vers le bon port.

Pour ceci, tapez « ls -l /dev/modem ».

La réponse doit ressembler à ceci :

lrwxrwxrwx 1 root root 10 jan 16 22:01 /dev/modem -> /dev/ttyS1




ttyS1 est le port Com 2. ttyS0 est donc le port com 1 et ainsi de suite.

Si ce n'est pas bon port com, enlevez le lien avec :

« rm -f /dev/modem ».

Créez le bon avec « ln -s /dev/ttyS? /dev/modem ».

Si votre port Com est le 3 ou le 4, il y a de fortes chances qu'une mauvaise IRQ y soit assignée.

Faites : « setserial /dev/ttySx ». Si l'irq ne correspond pas, faites « setserial /dev/ttySx IRQ y ».

Maintenant, le Modem devrait marcher.

Il y a aussi l'outil modemtool pour les allergiques à la ligne de commande :




Attention ! Les winmodems Lucent (vérifier par « lspci ») fonctionnent différemment. Votre /dev/modem doit pointer sur ttyLT0 (faire « ln -s /dev/ttyLT0 /dev/modem » et effaçant l'ancien /dev/modem auparavant. Ensuite, « modprobe ltmodem ». Ensuite, ça devrait marcher.

Les autres Winmodem ne sont pas supportés.

Imprimante

Sous lancez dans un navigateur l'URL http://localhost: 631. Vous tomberez sur un écran de paramétrage graphique simple d'emploi.

Carte réseau

Si votre carte est ISA, faites « modprobe 3c509 », ou quelque chose comme ça. La liste des modules disponibles est dans /lib/modules/???/net/. Si votre carte est PCI, identifiez-la avec « lspci -v ». Elle devrait être automatiquement reconnue. Si elle est PCMCIA, elle devrait être activée automatiquement.

Vérifiez que le module est bien accepté en tapant « lsmod ».




Puis « ifconfig eth0 192.168.0.1 up » (adaptez l'IP selon vos besoins).

Tentez ensuite un « ifconfig » tout court pour voir si votre carte est bien activée.

Vérifiez par « ping 192.168.0.1 » ou un autre numéro si une autre machine est connectée. Arrêtez par <Ctrl-c>.




Dans cet exemple, on a pu « pinguer » la machine distante 192.168.0.3 après seulement 2 lignes de commande, et aucun besoin de rebooter.

La commande « ping » a été arrêtée par <Ctrl-c>.

Son

Si vous avez une carte PCI (vérifiez par « lspci -v »), la détection devrait être automatique. Certaines ne sont pas détectées essayez de trouver la marque et le modèle, et tentez d'insérer un module de même nom (liste dans /lib/modules/xxx/alsa) par « modprobe snd-card-xxx », sans taper « .o » situé à la fin des noms de fichiers. Ensuite, « modprobe snd-pcm-oss », puis réglez le son avec « alsamixer ».

Si vous avez une carte ISA, vous devrez identifier le module nécessaire. Si vous ne connaissez pas le type de votre carte, tapez « pnpdump ».

Faites un « modprobe snd-card-??? », où CVS OLD faq qui est le nom du module qui vous semble correspondre à votre carte. Pour voir les modules disponibles : « ls /lib/modules/???/misc/ ». ??? représente le numéro du noyau.

Complétez par « modprobe snd-pcm-oss ».

Vous pouvez tester le résultat avec « grecord », soit en enregistrant, soit sur un fichier choisi dans